Rafagé à la DH !

Raphaël Donay, alias Rafagé, est celui qui a récolté le plus de votes et qui sera l’auteur du Croquis Grognon dès mardi dans la DH

Vous avez voté massivement

Le concours organisé afin de désigner le nouveau dessinateur a rencontré un franc succès ! Vous avez été des centaines à voter pour les 6 candidats, chacun d’entre eux a en effet récolté un nombre de voix… à 3 chiffres !

Ont participé : Julien Detilloux, Arnaud Schmits, Benjamin Cuvelier, Bavi et Philine Wollast et nous leur souhaitons bonne continuation !

Mais c’est RAFAGE qui a gagné !

Mais qui est-il vraiment ? Raphaël est né en 1962. Il est originaire de Virton et a commencé a dessiner très jeune, sans doute influencé par sa maman, artiste peintre.

Dans la vie de tous les jours, il est restaurateur, depuis 1982. (à la Maison Verte à Virton)

“Je me suis remis au dessin il y a 5 ans environ. J’ai toujours apprécié le concept 1 case = 1 gag ! Lorsque je me suis replongé dans les cartoons, j’ai trouvé que mon aptitude à dessiner avait considérablement évolué, dans le bon sens.”

Rafagé (”un surnom que me donnaient mes amis quand j’étais ado et que je faisais le kéké”) s’immerge alors dans sa passion et dans le monde des caricaturistes et des dessinateurs de presse. En France, tout particulièrement. “J’ai participé à de  “J’ai participé à de nombreux concours de cartoons et réalisé des caricatures pour le Républicain Lorrain dans lequel j’ai publié une quarantaine de dessins. J’ai participé au salon international du dessin de presse à Saint-Just il y a 3 ans et c’est là que j’ai su que je voulais vraiment m’impliquer et faire du dessin plus qu’une passion.

J’ai été repris dans l’almanach du dessin de presse cette année-là et cela m’a motivé ! J’ai ensuite organisé le festival du dessin de presse et de la caricature de Virton qui se déroule le 1er week-end de juin et qui en sera en 2013 à sa quatrième édition.”

Mais comment Rafagé décrit-il son travail ?

“J’aime l’absurde et les dessins un peu grinçants. J’apprécie beaucoup le travail d’un Geluck ou d’un Dubus.”

Envie de découvrir les dessins de Raphaël ? www.rafage.be

Extrait de la DH

 

Cantos invite ses amis artistes à la Galerie de la Centenaire à Jamoigne

Comme à la Galerie du Comble à Virton, la FAC (Fabrique d’Artistes Contemporains asbl) a laissé à l’artiste peintre Christian Cantos (Montmédy) le loisir de concevoir et de mettre en scène une expo à la Galerie de la Centenaire à Jamoigne, avec quatre des ses amis artistes.

Du 15 septembre au 5 octobre, Albert « Ali » Szamosfalvi (Cotignac), Jean-Luc Curabet (Nancy), Michel Léger (Bruxelles), Marc De Winter (Meix-dt-Virton) et Christian Cantos s’approprieront les espaces et volumes de la galerie qui leur permettront de présenter des œuvres plus volumineuses qu’à Virton et d’organiser une scénographie plus audacieuse.

De gauche à droite, Curabet, De Winter, Szamosfalvi, Cantos et Léger

Ainsi Jean-Luc Curabet a spécialement conçu une série d’œuvres graphiques interpellant le spectateur sur la finalité de la société de consommation et de son corollaire, la production incontrôlable de déchets.

Une installation originale incitera le spectateur à compléter l’œuvre en l’invitant, par son geste, à une prise de conscience personnelle.

Albert Szamosfalvi, très intrigué par l’intrusion des écrans de toutes sortes dans la vie du citoyen lambda, présentera plusieurs peintures « pixélisées » dont L’Origine du Monde virtuel. Placée dans un placard, l’œuvre fera écho à la manière dont Kahlil-Bey dissimulait le chef d’œuvre de Courbet.

Dans la cour de la galerie, Le sculpteur De Winter affrontera silencieusement deux de ses créations chargées de symbolisme : Le Gardien et La Chrysalide du Gardien.

Le photographe Michel Léger complètera la série exposée à Virton en présentant notamment un très grand format. Il nous montre que l’œil du photographe voit sur les murs de la ville ce que le citadin n’aperçoit jamais.

Christian Cantos quant à lui accrochera notamment aux cimaises une œuvre de grande taille, ancienne mais jamais dévoilée, une image très inattendue de la part de l’artiste rockeur révolté et romantique qu’il est.

Pendant l’expo, Cantos, Ali et De Winter s’installeront à tour de rôle à la galerie pour une journée ou une demi-journée avec chevalet et pinceaux ou maillet et ciseau.

L’horaire des visites se consulte sur www.fac-contemporary-art.com

Vernissage le samedi 15 septembre dès 18 h (présentation des artistes par M. Alain Rézette à 18.30 h) et apéritif de clôture le vendredi 5 octobre de 18 à 20 h.

Il m’en a fallu du temps …

pour découvrir un des meilleurs restaurants de la ville.

Et pourtant tout à côté de chez moi !

Façade du restaurant

Il est en dehors du centre de la ville, dans le Faubourg d’Arival.

Une toute petite terrasse à l’avant, une petite salle.

Mais j’ai été très surprise de découvrir la salle inférieure.

L’Oriental est installé dans une ancienne maison gaumaise, qui a gardé sa cheminée d’antan.

Les voiles aux couleurs chatoyantes nous invitent au voyage vers l’orient.

Tajines, Couscous, viandes grillées raviront le palais des plus gourmets et des plus gourmands aussi.

L’accueil très sympathique et le sourire du patron nous incite à y retourner.

Ce vendredi, concert de Sterpi au restaurant à 21 h 00, réservez vite votre table (places limitées) au  0470 94 29 67.

 

World Summer Tour à la Paillote Gaumaise

Idéalement située au cœur de la forêt gaumaise, entre Ethe et Virton, La Paillote Gaumaise est un espace de détente et d’animation.

 Outre la mise en place d’une carte de petite restauration (ce qui semble manquer aux vacanciers de la Vallée), cette année, elle proposera tous les samedis soir une soirée spéciale à thème.

 

Un menu différent tous les samedis

Pour cette première édition du « World Summer Tour » de la Paillote, un menu différent sera proposé le samedi soir selon le pays de destination.

Et les animations

Les artistes de la région (ou pas !) vous donnent également rendez-vous, on relèvera la présence des Mâles de Mer, Ben Benco, Hugues Draye, Delphine Jacquemin et les Straps.  Nicole relèvera la soirée orientale d’une danse du ventre endiablée et Fernand, la soirée africaine par une démonstration saisissante de didgeridoo !

Métropole Radio, la Radio de la Gaume, apportera également son soutien à l’organisation de ces activités.

Il n’y aura pas que de la musique !

En effet, le 14 juillet, une soirée bingo. De nombreux cadeaux attendent les participants.

Le 21 juillet, Delphine Jacquemin, jeune talent régional animera la soirée jusqu’au feu d’artifice de clôture.

Le 18 août, les festivités débuteront plutôt.

Nous donnons rendez-vous aux familles à partir de 16 h 00 pour participer au  « Quiz de la Vallée », promenade dans les environs, quiz pour les enfants, remise de cadeaux aux participants.

La clôture des festivités

C’est le 1er septembre que se clôtureront les festivités du World Summer Tour de la Paillote Gaumaise.

Pâté gaumais et crèpes bretonnes pour les plus gourmets (ou gourmands) et Les Mâles de Mer et leur festival de chants marins.

Willems Véronique.

 

Programme des festivités de l’été

 

Informations et programme détaillé : Isabelle Etienne – 063/23.43.49

 

Un scooter pour PMR au SI Soleil de Gaume à Virton

La Province de Luxembourg a doté le SI de Virton d’un scooter électrique pour personnes à mobilité réduite afin de leur faciliter la visite de notre belle ville .

Il est disponible pour les personnes à mobilité réduite ou blessées et  les femmes enceintes . Il est  marqué du sigle du “Soleil de Gaume”.

Vous le trouverez au pavillon de la Maison du Tourisme (rue des Grasses Oies à Virton, 063/57.89.04), ouvert tous les jours de 9 h 00 à 18 h 00.

Il est prêté gratuitement jusqu’au 30 juin ensuite il sera loué à 1€ de l’heure.

 

24 juin déjà une date à retenir à Virton

[google-map-v3 width=”350″ height=”350″ zoom=”12″ maptype=”roadmap” mapalign=”center” directionhint=”false” language=”default” poweredby=”false” maptypecontrol=”true” pancontrol=”true” zoomcontrol=”true” scalecontrol=”true” streetviewcontrol=”true” scrollwheelcontrol=”false” draggable=”true” tiltfourtyfive=”false” addmarkermashupbubble=”false” addmarkermashupbubble=”false” addmarkerlist=”rue des Grasses oies 2, Virton{}1-default.png{}Soleil de Gaume” bubbleautopan=”true” showbike=”false” showtraffic=”false” showpanoramio=”false”] C’est dans un espace fleuri (la commune est en train de le réaménager) que la Maison du Terroir du SI , en cette année des saveurs, tiendra la grande fête aux produits du terroir.

On n’a pas tous les soirs l’occasion de voir de beaux mâles… de mer !

[google-map-v3 width=”350″ height=”350″ zoom=”12″ maptype=”roadmap” mapalign=”center” directionhint=”false” language=”default” poweredby=”false” maptypecontrol=”true” pancontrol=”true” zoomcontrol=”true” scalecontrol=”true” streetviewcontrol=”true” scrollwheelcontrol=”false” draggable=”true” tiltfourtyfive=”false” addmarkermashupbubble=”false” addmarkermashupbubble=”false” addmarkerlist=”Au dessus du Rabais 220, Virton,6760{}1-default.png{}La paillote gaumaise” bubbleautopan=”true” showbike=”false” showtraffic=”false” showpanoramio=”false”] Après une longue journée, parfois le besoin se fait sentir de sortir un peu, de changer nos habitudes, de quitter notre fauteuil  …

Hier soir nous sommes allés à la “Paillotte Gaumaise” au Lac de Rabais (Virton). La Bretagne était à l’honneur.

Les Mâles de Mer (vers la vidéo)

Chouette alors !

Isabelle (la patronne) nous accueille chaleureusement comme elle le fait toujours d’ailleurs, nous prenons l’apéro breton (calva ou jus de pomme).

Je dois vous avouez que je sentais mes joues rougir commes des reinettes et mes jambes s’alourdir, s’alourdir, s’alourdir…

Crèpe bretonne

Heureusement que la “crèpe bretonne” est venue me caler l’estomac, un vrai délice, un vrai repas complet.

Dans un coin de la salle, auprès du feu, les “Mâles de Mer“. Un groupe bien de chez nous qui nous entraînent sur des flots musicaux celtiques et bretons et même de la mer du nord de chez nous en “wallon du nord” !

Les Mâles de Mer

C’est carrément une expérience à renouveler mais un jour ou le lendemain est dédié au repos car malgré cette superbe soirée, je vous attend bon pied bon oeil au musée.