Cantos invite ses amis artistes à la Galerie de la Centenaire à Jamoigne

Comme à la Galerie du Comble à Virton, la FAC (Fabrique d’Artistes Contemporains asbl) a laissé à l’artiste peintre Christian Cantos (Montmédy) le loisir de concevoir et de mettre en scène une expo à la Galerie de la Centenaire à Jamoigne, avec quatre des ses amis artistes.

Du 15 septembre au 5 octobre, Albert « Ali » Szamosfalvi (Cotignac), Jean-Luc Curabet (Nancy), Michel Léger (Bruxelles), Marc De Winter (Meix-dt-Virton) et Christian Cantos s’approprieront les espaces et volumes de la galerie qui leur permettront de présenter des œuvres plus volumineuses qu’à Virton et d’organiser une scénographie plus audacieuse.

De gauche à droite, Curabet, De Winter, Szamosfalvi, Cantos et Léger

Ainsi Jean-Luc Curabet a spécialement conçu une série d’œuvres graphiques interpellant le spectateur sur la finalité de la société de consommation et de son corollaire, la production incontrôlable de déchets.

Une installation originale incitera le spectateur à compléter l’œuvre en l’invitant, par son geste, à une prise de conscience personnelle.

Albert Szamosfalvi, très intrigué par l’intrusion des écrans de toutes sortes dans la vie du citoyen lambda, présentera plusieurs peintures « pixélisées » dont L’Origine du Monde virtuel. Placée dans un placard, l’œuvre fera écho à la manière dont Kahlil-Bey dissimulait le chef d’œuvre de Courbet.

Dans la cour de la galerie, Le sculpteur De Winter affrontera silencieusement deux de ses créations chargées de symbolisme : Le Gardien et La Chrysalide du Gardien.

Le photographe Michel Léger complètera la série exposée à Virton en présentant notamment un très grand format. Il nous montre que l’œil du photographe voit sur les murs de la ville ce que le citadin n’aperçoit jamais.

Christian Cantos quant à lui accrochera notamment aux cimaises une œuvre de grande taille, ancienne mais jamais dévoilée, une image très inattendue de la part de l’artiste rockeur révolté et romantique qu’il est.

Pendant l’expo, Cantos, Ali et De Winter s’installeront à tour de rôle à la galerie pour une journée ou une demi-journée avec chevalet et pinceaux ou maillet et ciseau.

L’horaire des visites se consulte sur www.fac-contemporary-art.com

Vernissage le samedi 15 septembre dès 18 h (présentation des artistes par M. Alain Rézette à 18.30 h) et apéritif de clôture le vendredi 5 octobre de 18 à 20 h.