Cuisine et produits gaumais à l’honneur. Retrouvez ici le rouyot, le biscotin, le pâté gaumais …

3 nouveaux marchés en Gaume ….

Trois associations organisent 3 marchés/foire entre avril et mai prochains et sont à la recherche d’artisans, producteurs et bouquinistes, vendeurs d’affiches rares etc …

pâques 2015 - affiche.jpg

 

Le 6 avril, pour la 3 ème année, l’asbl Récréa Rabais organise sa traditionnelle chasse aux oeufs. Parallèlement, elle propose sur le site de la Vallée de Rabais un marché aux artisans et aux producteurs.

Agrémentée d’un quizz, qui renverra les visiteurs vers nos artisans, cette journée familiale vous permettra de découvrir les artisans aux travail et de goûter une belle panoplie de produits de terroir.

 

 

 

marché printemps.jpg

 

Ensuite le 19 avril, à l’initiative de deux passionnés de terroir (Didier Felsch – Mdviandes et … votre serviteuse hi hi) la nouvelle association Terre W’Art organisera son premier marché saisonnier. Celui-ci sera précédé, la veille d’un repas tout terroir au profit d’une association, d’un club ou d’une cause (qui reste encore à déterminer).

Terre W’Art organisera donc au minimum 4 marchés de Terroir, qui ne se dérouleront pas toujours au même endroit.

 

 

Logo La Gaume ça cartoon.png

 

 

Et enfin, le festival international de la caricature et du dessin de presse (qui ne connaît pas ?) va s’agrandir cette année.

Autour de cet événement de renommée internationale s’organise une foire aux livres et aux artisans (pas de produits de bouche) les 30 et 31 mai prochains. Cela créera un nouvel espace de rencontre et de convivialité à Virton.

 

 

Pour chacun de ces événements, les organisateurs sont à la recherche d’exposants.

Vous pouvez télécharger les documents ci dessous (l’inscription préalable est obligatoire pour accéder aux sites des marchés):

 

 

Zoup, vlà l’apéro !

Sans titre-1

Tous les ans c’est la course dans les boutiques pour préparer les repas de fêtes.

Le problème du choix de l’apéro ne se posera pas pour moi cette année, ce sera “le Zoup de Chassepierre”.

DSCN1527.JPG

Marc Poncin, Marianne Gilson et Louis-Marie Kemp (Euroboissons) nous ont présenté ce dimanche le tout dernier né des apéritif artisanal gaumais.

Lors de la pose de la première pierre de la passerelle à Chassepierre, Marc Poncin a eu l’idée de la création d’une nouvelle boisson locale pour marquer le coup

Il ne voulait pas de bière.

“Des bières on en fait pour tout et pour rien”, dit-il, “par contre au niveau des apéritifs, à part le Maitrank et le Zigomar, on ne trouve rien et ça ne vaut pas ce qu’on l’on va vous présenter” (rires).

DSCN1531.JPGAprès plusieurs rendez-vous avec Marianne et Louis-Marie, qui ont travaillé sur une multitude de recettes (Marc Poncin ne manque pas de signaler qu’il était le goûteur !), le Zoup est né.

Marianne Gilson ne cache pas qu’elle aurait préféré la réalisation d’une bière, c’est plus simple mais Marc Poncin avait décidé que ce serait un apéritif. 

L’idée de départ était la réalisation d’une boisson réalisée à base du Maitrank Ridremont existant en y intégrant la pomme de terre de Florenville, la Plate de Florenville qui sera très prochainement labellisée. 

L’équipe  a réalisé pas mal d’essai avec cette dernière, (broyée, découpée, …) mais les résultats n’ont pas été concluants.

Ils ont ensuite utilisé un distillat de pomme de terre, auquel ils ont ajouté du jus de pomme naturel et une touche de miel pour la douceur.

DSCN1521.JPG

Il se déguste très frais ou chaud (comme un vin chaud)

En apéritif, mais aussi très bon avec terrines et pâtés ou encore foie gras.

 

Le “Zoup de Chassepierre” est en vente au marché de Chassepierre et chez Euroboissons à Chiny

NB : Zoup est en fait le surnom de Marc Poncin. 

 

Il m’en a fallu du temps …

pour découvrir un des meilleurs restaurants de la ville.

Et pourtant tout à côté de chez moi !

Façade du restaurant

Il est en dehors du centre de la ville, dans le Faubourg d’Arival.

Une toute petite terrasse à l’avant, une petite salle.

Mais j’ai été très surprise de découvrir la salle inférieure.

L’Oriental est installé dans une ancienne maison gaumaise, qui a gardé sa cheminée d’antan.

Les voiles aux couleurs chatoyantes nous invitent au voyage vers l’orient.

Tajines, Couscous, viandes grillées raviront le palais des plus gourmets et des plus gourmands aussi.

L’accueil très sympathique et le sourire du patron nous incite à y retourner.

Ce vendredi, concert de Sterpi au restaurant à 21 h 00, réservez vite votre table (places limitées) au  0470 94 29 67.

 

Ma tarte à la rhubarbe

La mienne parce que malgré le fait que j’ai fait le tour du net pour trouver une recette, j’ai quand même fini par la faire à ma façon.

Je vous en livre les secrets.

 

Pour 2 tartes :

  • 2 pâtes brisées
  • 800 gr de rhubarbe
  • 8 cuilllères à soupe de sucre semoule (+ une quantité que vous déterminerez selon vos goûts)
  • 6 cuillères à soupe de poudre d’amande.
  • 6 oeufs
  • 2 petits pots de crème fraîche épaisse.
  • 6 cuillères à soupe de lait (environ)

 

Nettoyez la rhubarbe et coupez la en tronçon (2cm environ).

Mettez la dans une casserole avec un peu de sucre et faites la fondre (juste le temps qu’elle prenne un peu de sucre, mais il faut qu’elle reste croquante).

Pendant ce temps, battez les oeufs, avec le sucre (8 càs), la poudre d’amande, la crème fraîche, le lait (mélange pour le flan).

Préchauffez le four à 200°.

Etallez la pâte. Déposez une couche de rhubarbe et coulez la moitié du mélange pour le flan.

Enfournez pendant 40 minutes.

[easyrotator]erc_40_1337699494[/easyrotator]

Laissez un peu refroidir et dégustez.

Sans pâte vous pouvez en faire un merveilleux flan !

 

Bon appétit !

Tartes au chocolat blanc et aux framboises

Préparation 15 minutes

Cuisson 15 minutes (pour 8 portions)

Réfrigérateur : 1 heure

 

 

Ingrédients :

  • Une tablette de chocolat (du bon hein!) blanc (180gr)
  • 1 pâte brisée
  • 150ml de crème liquide
  • 400gr de framboises (fraîches ou surgelées)
  • 1 feuille de gélatine.

Préparation :

  1. Préchauffer votre four (200°)
  2. Faire cuire la pâte à blanc et faire ramollir la feuille de gélatine dans un bol d’eau froide.
  3. Dans une petite casserole, faire chauffer la crème liquide.
    Hors du feu, ajouter la gélatine égouttée.
    Melanger, puis verser la crème bien chaude dasn un saladier contenant le chocolat cassé en morceau.
    Couvrir et patienter 5 minutes et ensuite mélanger pour obtenir un chocolat lisse.
  4. Couler cette préaration sur le fond de tarte et placer au réfrigérateur une heure, disposer des framboises et s’il vous en reste, quelques copeaux de chocolat

Le Biscotin

Ingrédients :

  • Pour la pâte :
    500 gr de farine
    2 oeufs
    100  gr de beurre
    50 gr de sucre
    10 gr de sel
    30 gr de levure
    2 dl de lait
  • Pour la garniture :
    un oeuf
    250 gr de sucre
    150 gr de beurre

Préparation :

Veillez à bien sortir tous les ingrédients une heure au moins avant de préparer la pâte. Et un quart d’heure avant videz un peu de lait dans un bol, ajoutez-y un sucre, la levure et laisser gonfler.

Versez la farine dans un grand saladier, puis ajouter le sucre, les oeufs, le beurre et commencer à pétrir. Incorporez petit à petit la levure puis le lait.

On ne doit ajouter le sel que quand toute la levure est mélangée à la pâte : cela lui permet de mieux agir.

Travailler la pâte un quart d’heure pour quelle soit bien lisse. Laisser lever deux heures. Divisez en deux pâtons dans les proportions un tiers, deux tiers.

La couche du dessous doit être plus épaisse que celle du dessus.

Laisser lever 20 minutes encore. Etalez la pâte et garnissez le fond. Là aussi, mettez les deux tiers de sucre et du beurre (en noix).

Etalez la couche supérieure, faites les bords. Quadrillez soigneusement avec un couteau et faites quelques trous à l’aide d’une fourchette afin d’éviter les trous d’air. Répartissez le sucre et le beurre.

Allumez le four à 210°. Laissez encore lever le biscotin prêt une dizaine de minutes. Enfournez, laissez cuire 25 minutes.

Bon appétit !

Le Pâté Gaumais

Voici le fins des fins des plats gaumais, le Pâté Gaumais.
Les recettes varient et celle-ci va vous permettre de faire trois pâtés moyens.

Ingrédients pour la marinade :

  • 1 kg 800 de viande (spiering, mais mettre les os dans la marinade) ;
  • 5 cuillères à café de sel fin ;
  • 2 verres à eau de vinaigre, un verre à eau … d’eau ;
  • une dizaine d’échalotes ;
  • trois feuilles de laurier, quelques branches de thym.

Pour la pâte :

  • 1 kg de farine ;
  • 3 oeufs ;
  • 300 gr de beurre ;
  • une cuillèrée à soupe de saindoux ;
  • 1/4 de litre de lait ;
  • une cuillèrée à café de sel ;
  • 40 gr de levure.

La viande doit mariner deux nuits. La mettre au frais (cave, par exemple). Egoutter la viande au moment de commencer la pâte.  Ne pas essayer de retirer les échalottes : ce qui reste ne fera qu’ajouter du parfum au pâté (retirer le thym et le laurier).

Les ingrédients pour la préparation de la pâte devraient être sortis du frigo au moins une heure avant de commencer à la préparer. Un quart d’heure avant de commencer à la préparer, délayer la levure et le sucre dans un peu de lait et laisser gonfler.

Verser ensuite la farine dans un grand plat, puis le beurre, le saindoux, les oeufs. Commencer à pétrir en ajoutant petit à petit la levure puis le lait. On ajoute le sel quand toute la levure est mélangée à la pâte.

Travailler la pâte jusqu’à ce qu’elle soit bien lisse. La laisser lever pendant deux heures et demie (à l’abri des courants d’air).

Retravailler la pâte et la diviser en 6 pâtons que l’on étale sur la plaque. Garnir de viande, dorer au jaune d’oeuf et mettre à cuire une petite heure à 200°

Le pâté se déguste chaud ou froid, accompagné d’un verre de vin ou d’un Orval tempéré.

 

Bon appétit