Ce village était appelé Chantemerle au 13ème siècle.

Erigée en plein centre du village sur une place qu’elle occupe entièrement, cette construction a été faite dans les années 1841-1842. L’église Saint-Michel évoque par sa forme rectangulaire et son style néo-classique, la silhouette de la plupart des églises des villages gaumais. La façade est agrémentée d’un haut portail mouluré et d’un ample fronton triangulaire. L’édifice est surmonté d’un clocher carré, qui sert de point de repère du village. La première pierre a été bénie le 06 octobre 1843 par l’abbé Lambert et la bénédiction finale le 6 septembre 1844. Le chemin de croix actuel est du peintre Biloque Poncin, natif de Chantemelle. Le jubé a été construit en 1889. L’harmonium a été acquis en 1893, date du renouvellement des pavements du choeur et de l’avant-choeur.
Les autels ont été restaurés en 1925 et en 1926, eut lieu la pose de 10 vitraux.

A voir dans l’église une piéta et autel en bois polychromé XVIIIème siècle, mobilier de l’ancienne église. Le cimetière qui entourait l’église est démoli en 1937. La cloche a été refondue en 1956 car elle avait été fêlée lors de l’enlèvement en 1944 par les Allemands qui l’emmenèrent à Hambourg d’où elle revint un an plus tard. La bibliothèque de Chantemelle tient à la disposition des amateurs la copie du devis estimatif rédigé sur 19 pages de calligraphie. Le 6/10/1983, un arrêté de classement fut pris pour nommer comme « monument et site » le tilleul situé sur la place proche de l’église de Chantemelle.

Laissez un commentaire